La vision de Volvo Trucks en matière d’automatisation

Volvo innove depuis plus de vingt ans dans le domaine de l’automatisation des véhicules. Alors qu’une palette étendue de nouvelles technologies hisse sans cesse l’industrie vers de nouveaux sommets, les besoins des clients Volvo restent au cœur de nos préoccupations. Nous avons rencontré plusieurs membres de l’équipe Volvo Trucks implantée à Göteborg et chargée d’ouvrir la voie vers un monde de possibilités d’automatisation passionnantes.

Segments de l’automatisation

De l’exploitation minière à la collecte des ordures en passant par la récolte de la canne à sucre et les trains routiers, l’automatisation offre des perspectives passionnantes.

Les possibilités offertes par les technologies automatisées inspirent indubitablement une sorte d’anticipation et stimulent l’imaginaire de beaucoup d’entre nous. Pour autant, de telles avancées scientifiques sont d’ores et déjà à l’œuvre dans de nombreuses industries. Les entreprises sont confrontées à une concurrence de plus en plus rude, et l’automatisation est un moyen d’améliorer la productivité, de réduire la consommation d’énergie et de renforcer la sécurité.

Volvo Trucks est depuis plus de deux décennies aux avant-postes de cette évolution automatisée. La boîte de vitesses automatisée I-Shift est commercialisée depuis le début des années 2000, tandis que les systèmes de sécurité active tels que le régulateur de vitesse et d’espacement et l’avertisseur de collision avec freinage d’urgence s’imposent depuis quelques années comme des références dans le secteur. Les progrès réalisés en matière d’automatisation donnent inévitablement naissance à de nouveaux services et solutions et font évoluer les modèles commerciaux. 

Mikael Karlsson

Mikael Karlsson, Vice President, Productivity & New Concepts, Volvo Trucks.

Les solutions automatisées en cours de développement chez Volvo Trucks s’articulent résolument autour de l’humain. La technologie implique peut-être de remplacer les caractéristiques d’un humain par celles d’une machine, mais la priorité demeure l’expérience du client. Mikael Karlsson est Vice President, Productivity & New Concepts. « Nous créons un nouveau genre d’automatisation introduit progressivement pour enrichir l’expérience de conduite. C’est un facteur essentiel pour augmenter la productivité. Aux côtés de clients en quête d’une solution, nous cherchons à comprendre leurs problèmes et travaillons avec eux pour créer quelque chose en partenariat. »

Notre travail concilie technologie et avantage client. Nous examinons tout d’abord les exigences imposées à nos clients par leurs propres clients.

Hayder Wokil, Autonomous & Automated Driving

Volvo Trucks

Il est particulièrement important d’impliquer le client à un stade précoce du processus d’automatisation. Les équipes Volvo Trucks travaillent sur différents petits projets pilotes qui en sont tous à un état d’avancement différent. Ces projets pilotes aident à déterminer si une solution est viable dans la pratique et font, dans l’idéal, l’objet d’un essai routier en collaboration avec les clients auxquels ils sont destinés. « Grâce à des protocoles accélérés, nous pouvons rapidement déterminer si une solution donnée sera utile au client », poursuit Mikael Karlsson. « Il s’agit d’une approche logicielle par laquelle nous cherchons à renforcer notre place dans la chaîne de valeur. Parallèlement aux petits projets pilotes, nous avons également recours à l’analogie de l’élastique : nous ancrons notre esprit dans l’avenir et laissons le pilote nous tirer vers notre but. » 

La stratégie d’automatisation de Volvo Trucks se déploie sur deux fronts : d’une part dans des espaces confinés comme des mines, des cours privées et des ports, et d’autre part sur route. « Nous sommes convaincus qu’un haut niveau d’automatisation sera d’abord possible dans les espaces confinés, de par leur environnement de circulation souvent moins complexe », prévoit Sasko Cuklev, Director Customer Solutions & New Concepts. « Le déploiement de solutions automatisées sur les routes publiques se révèle beaucoup plus complexe. Comme les espaces confinés sont souvent des terrains privés et ne sont donc pas soumis à des restrictions, nous pouvons tester des solutions plus rapidement afin d’en tirer profit au maximum. Les espaces confinés sont très riches d’enseignements dont nous pouvons nous inspirer pour créer des solutions pour les routes publiques. »

S’étalant sur six mois à un an et demi, les projets pilotes permettent de mettre rapidement les résultats en application et d’accélérer les retombées. Hayder Wokil est Autonomous & Automated Driving Director. « Notre travail concilie technologie et avantage client. Nous examinons tout d’abord les exigences imposées à nos clients par leurs propres clients. Nous nous concentrons sur des solutions qui facilitent les tâches difficiles, répétitives et chronophages pour tous. Par exemple, il est possible d’introduire des technologies automatisées au niveau des terminaux où se déroulent de nombreux chargements et déchargements, avec beaucoup de manœuvres en marche arrière pour les véhicules. Résultat ? Une réduction des accidents mineurs, pour une prévention optimale de la dégradation des véhicules et un temps de service maximum. »

Sasko Cuklev

Sasko Cuklev, Director Customer Solutions & New Concepts, Volvo Trucks.

Le rôle essentiel du conducteur, qu’il soit actif ou passif, est l’un des aspects du processus d’automatisation qui ressort clairement des discussions avec les personnes impliquées. « Il s’agit avant tout de faciliter et de sécuriser la tâche du conducteur tout en optimisant l’activité du client », déclare Sasko Cuklev. « Au Brésil, nous travaillons avec un client à la tête d’une exploitation de canne à sucre. Une part importante de sa future récolte était perdue à cause de l’empiétement des véhicules sur les cultures. Grâce au pilote automatique, les conducteurs peuvent évoluer sur une ligne prédéfinie et éviter ainsi de détruire les cannes. Nous nous intéressons en outre à l’optimisation de la vitesse de conduite. Les conducteurs consomment trop d’énergie en roulant trop vite, puis en devant attendre. Nous pouvons les aider à réduire leur consommation d’énergie en proposant des indications quant à la vitesse de conduite appropriée. »

Il s’agit avant tout de faciliter et de sécuriser la tâche du conducteur tout en optimisant l’activité du client.

Sasko Cuklev, Director Customer Solutions & New Concepts

Volvo Trucks

Carl Johan Almqvist

Carl Johan Almqvist, Safety Director, Volvo Trucks.

Le concept des véhicules à conduite autonome peut être étrange et un peu déstabilisant pour certains. Pourtant, ce type d’automatisation fait déjà la différence dans les zones confinées. Volvo Trucks teste des véhicules à conduite autonome, capables de poursuivre leur travail juste après les tirs de mines. Dans des circonstances normales, une attente considérable serait requise avant de reprendre le travail. Cela contribue à une productivité et à une sécurité accrues tout en réduisant l’usure du véhicule lorsque la conduite est automatisée. Sur route, les véhicules peuvent économiser de l’énergie en se coordonnant sur autoroute. La conduite en convoi réduit la traînée aérodynamique, car les véhicules peuvent progresser en formation rapprochée et contrôlée. Si certains systèmes automatisés sont plus proches de devenir une réalité que d’autres, beaucoup d’entre eux présentent une multitude d’avantages potentiels et rendent l’environnement de travail bien plus sûr. 

Volvo Trucks a lancé plusieurs systèmes de sécurité active ces dernières années. Tous s’appuient sur un niveau avancé d’automatisation. L’Avertisseur de collision avec freinage d’urgence et l’Assistance au maintien de la trajectoire recourent à des radars et à des caméras pour informer le conducteur et l’aident à adopter le comportement qui convient en l’avertissant de tout danger imminent et en évitant des accidents potentiels. « La sécurité est la base de l’automatisation », explique Carl Johan Almqvist, Safety Director. « Sans la sécurité comme prérequis absolu, les véhicules autonomes ne feront jamais partie du paysage. » C’est pourquoi nous améliorons en permanence nos systèmes de sécurité. Il est primordial de souligner que notre philosophie est systématiquement axée sur le conducteur. Nous travaillons avec des éléments fondamentaux : la visibilité, la manœuvrabilité des véhicules et le freinage. Même dans un domaine potentiellement révolutionnaire comme l’autonomisation, nous connaissons parfaitement les défis qui nous attendent, notamment en ce qui concerne la distraction des conducteurs qui revêt de multiples formes. À l’avenir, nous continuerons de perfectionner les systèmes que nous avons déjà développés, à l’aide de meilleurs capteurs, d’une programmation avancée, et de caméras plus performantes. Le défi consiste à tenir compte de toutes les informations recueillies et de les exploiter encore mieux pour aider le conducteur. »

Hayder Wokil

Hayder Wokil, Autonomous & Automated Driving Director, Volvo Trucks.

L’évolution rapide des technologies d’automatisation pourrait bouleverser le modèle commercial. « Nous anticipons une augmentation des ventes de services et de solutions, parallèlement aux produits et fonctionnalités plus classiques », annonce Sasko Cuklev. « Notre approche est évidemment centrée sur le conducteur, mais les possibilités offertes par le transport à conduite autonome, par exemple d’un terminal à l’autre, ouvrent de nouveaux horizons en matière de méthodes de travail. »

Pour l’équipe, le dialogue rapproché et ouvert avec les clients est un élément essentiel de l’avancement du travail d’automatisation. « Les clients adorent être impliqués et engagés dans les développements pour l’avenir », affirme Hayder Wokil. « Au moment d’affiner les solutions, nous sollicitons l’avis des clients. Il ne nous appartient pas de nous déclarer experts, c’est le client qui connaît le mieux son secteur. Il est donc indispensable d’avoir des retours permanents à chaque stade du processus afin d’appréhender au mieux la situation du client. »

 

Ce sont parfois les idées les plus folles qui prennent finalement forme.

Hayder Wokil, Autonomous & Automated Driving,

Volvo Trucks

Le travail d’automatisation mené à Göteborg poursuit une tradition d’innovation qui a fait de Volvo Trucks un leader mondial dans le domaine des solutions avancées. Pour y parvenir, il a fallu allier liberté de pensée et pragmatisme, reconnaît Hayder Wokil. « Ce sont parfois les idées les plus folles qui prennent finalement forme. Mais tout ce que nous faisons doit poursuivre un objectif clair. Tout ce que nous lançons sur le marché doit être pertinent pour le conducteur, pour le client et pour la société dans son ensemble. »

 

Mine de Boliden

Des Volvo FMX à conduite autonome sont à l’essai en conditions réelles sur le site minier de Boliden dans le nord de la Suède.

Illustration de la mine de Boliden.

Le FMX à conduite autonome est un bon exemple d’utilisation de l’automatisation complète en espace confiné pour augmenter la productivité et renforcer la sécurité.

Mine de Boliden, Suède
Des Volvo FMX à conduite autonome sont à l’essai en conditions réelles à Boliden. Ces véhicules contribuent à un renforcement de la productivité et de la sécurité car ils peuvent poursuivre leur travail juste après les tirs de mines, alors qu’un délai d’attente est habituellement nécessaire avant la reprise des opérations. Il s’agit là d’un exemple d’automatisation complète en espace confiné, sans conducteur.

Véhicule de collecte des ordures Renova.

Avec un véhicule à conduite autonome, une seule personne suffit pour ramasser les ordures.

Illustration d’un véhicule de collecte des ordures Renova

Le véhicule à conduite autonome recule automatiquement en suivant le conducteur pour collecter les ordures.

Véhicule de collecte des ordures Renova, Suède
Toute marche arrière dans une zone résidentielle avec un véhicule de collecte des ordures présente un risque d’accident. Avec un véhicule à conduite autonome, un seul conducteur suffit. Le véhicule recule automatiquement en suivant le conducteur entre les maisons pour collecter les ordures. Ce projet de recherche avec la société suédoise de recyclage Renova contribue à une productivité et à une sécurité accrues.

Récolte de la canne à sucre

Le conducteur accélère et freine, mais la direction automatique empêche le véhicule de rouler sur les plantations.

Illustration de la récolte de la canne à sucre.

Le véhicule de récolte de la canne à sucre est un parfait exemple de la manière dont les technologies automatisées peuvent renforcer la productivité.

Récolte de la canne à sucre, Brésil
Un parfait exemple de la manière dont les technologies automatisées peuvent renforcer la rentabilité. Autrefois, les véhicules détruisaient une part non négligeable de la récolte de canne à sucre de cet exploitant brésilien. Grâce à une fonction automatisée, le véhicule suit pas à pas la moissonneuse. Le conducteur accélère et freine, mais bénéficie de l’appui de la direction automatique. Cela permet de préserver une grande part de la récolte.

Conduite en convoi.

Aujourd’hui, un train routier moyen permet de réduire la consommation de carburant jusqu’à 10 %, et ce chiffre devrait passer à 15 % dans les décennies à venir.

Illustration d’un convoi

Grâce à la connectivité, les véhicules circulant en convoi peuvent communiquer les uns avec les autres pour définir la distance et la vitesse requises.

Conduite en convoi
Grâce à la connectivité, les véhicules évoluant en convoi ou en train routier peuvent communiquer. Distance, vitesse et freinage peuvent tous être contrôlés. Les véhicules suiveurs utilisent des radars et des caméras et reçoivent des informations des véhicules qui les précèdent. À ce jour, la conduite en convoi peut réduire à hauteur de 10 % la consommation de carburant d’un véhicule. Ce chiffre devrait atteindre 15 % dans les dix ans à venir, grâce au rapprochement croissant des véhicules. Les émissions de CO2 sont également réduites grâce aux économies de carburant réalisées, tandis que la sécurité est renforcée par le partage d’informations entre les véhicules connectés.

Contenu connexe

Le simulateur de conduite – le véhicule virtuel du futur

Grâce à l'un des simulateurs de conduite les plus perfectionnés au monde, Volvo Trucks est à la pointe de la recherche sur la sécurité....

Le secteur des poids lourds est à l'aube d'une révolution numérique

La télématique, la connectivité, les mégadonnées, les services cloud et l'Internet des objets jettent les bases d'une révolution numérique dans le secteur des poids lourds. Ce sont les services qui renferment le plus fort potentiel, et Volvo Trucks ...

Grâce à VDS, je ne sens plus les nids-de-poules sur la route

Volvo Dynamic Steering est une innovation technique mondiale exceptionnelle. Non seulement le système permet de réduire le nombre de blessures professionnelles des conducteurs, mais il offre également une réactivité inégalée....

Filtrer les articles

5 true 5